la Thérapie de Couple Brève : Pourquoi …

 

Un blocage relationnel, au sein d’un couple, génère des conduites de codépendance, l’attitude des partenaires oscillant entre les pôles de la dépendance & de la contre-dépendance,

au lieu de s’équilibrer autour des principes constructifs et évolutifs de l’interdépendance & la complémentarité.

Dès lors, les conjoints s’enferment dans des rôles souvent interchangeables de type Persécuteur /Victime /Sauveur,

et des scénarios relationnels rigides s’enclenchent, qui attisent d’autant plus les mécanismes d’incompréhension, de frustration et d’opposition au sein du couple.

 

 Une situation de mésentente peut trouver sa source dans plusieurs causes, parfois simultanées :

  • le malentendu et le quiproquo, liés à une carence ou à un défaut de communication
  • le désir de conserver les bénéfices secondaires de la situation stagnante
  • le goût du pouvoir et du contrôle, les luttes d’influence
  • les projections, les généralisations et les a priori
  • la force de l’habitude et la peur de l’inconnu
  • la propension au doute négatif et à la critique destructrice
  • l’évitement via la déresponsabilisation et le laisser-faire
  • la tendance à l’accusation, c’est-à-dire à la recherche d’un coupable et non de la cause du problème

 √

La Thérapie de Couple Brève a pour but d’effectuer un état des lieux objectif de la relation sentimentale, de mettre en place des méthodes de résolution de conflit & de création de vision partagée, afin de parvenir à une conciliation & à une réconciliation …

Pour remédier au cercle vicieux de la discorde & reconstruire le goût du bien commun, il est en effet fondamental de recommencer à partager des moments de coopération & d’entraide, tout en stimulant le libre arbitre de chacun.
 

Grâce à la médiation du thérapeute, la Thérapie de couple Brève permet de désamorcer l’angoisse, relâcher les tensions & diminuer l’agressivité au sein de la relation amoureuse ;

 

elle stimule la confrontation constructive entre les partenaires, aiguise l’écoute des points de vue respectifs & renforce la compréhension mutuelle des comportements.

 
Au final, cette démarche commune favorise l’authenticité & la sincérité, fortifie la confiance & renouvelle la créativité dans la relation amoureuse …

ø

 

La durée préconisée d’une Thérapie de Couple Brève est de 2 à 4 mois en moyenne,
les entrevues se déroulant au rythme minimal de 2 heures toutes les 2 semaines.
 

shutterstock_22383463

Ce site traite des aspects connexes suivants : psychologue, psychothérapeute, sexologue, psychothérapie, thérapie de couple, hypnose, thérapie comportementale, thérapie brève, énergéticien, biorésonance, biofeedback, pays de Gex, Ferney-Voltaire, Elsa Prohom, Divonne les Bains, Saint Genis Pouilly, Genève, Gland.